Nevers-Magny Cours 2016
L'horloge tourne sur la saison WorldSBK 2016 et avec trois manches à disputer, Jonathan Rea a déjà une main sur le titre. Depuis des siècles, beaucoup de personnes voyagent en France à la recherche d'un miracle. Traditionnellement, c'est en direction de Lourdes que se destinent les pèlerinages, mais ce week-end, ce sera au Circuit de Nevers Magny-Cours. Le lien entre les deux est connu puisque Sainte Bernadette Soubirous, qui a mentionné les apparitions de Lourdes, est décédée proche du circuit de Nevers. Avec Jonathan Rea qui compte 47 points d'avance, il se pourrait que les espoirs de titre de Tom Sykes aient besoin de l'aide d'une intervention divine.

Ces derniers 18 mois ont été remarquables pour le Kawasaki Racing Team avec le passation de pouvoir entre Sykes et Rea pour la tête de l'équipe. Cependant, l'Anglais ne devrait pas être sous-estimé. Il a encore plus d'un tour dans son sac et "M. Superpole" est sans conteste le pilote Superbike le plus rapide de la planète lorsque la moto répond à ses besoins. Mais lorsque ce n'est pas le cas, Sykes est éclipsé par Rea.

Le Nord-Irlandais est presque aussi rapide que Sykes en termes de rythme, mais sa régularité digne d'un métronome et son adaptabilité font la différence. Quand Sykes dispose d'une moto capable de gagner des courses, il peut être imbattable, comme le montrent ses cinq victoires en 2016, mais lorsque la moto n'est pas en mesure de gagner, il peut dégringoler au classement. Phillip Island est un parfait exemple. Durant cette manche inaugurale de la saison, Sykes comptait 29 points de retard. Un écart que lui colle à la peau depuis.

Les deux pilotes n'ont pas marqué de points qu'à deux reprises cette saison, mais dans les autres courses, ce sont les podiums de Rea qui l'a placé en tête de la course au titre. Sykes pourrait ne pas rattraper Rea à ce stade de la saison, mais ce ne sera pas une surprise de le voir gagner.

L'homme du Yorkshire a besoin de trouver une bonne dynamique de victoires pour les trois dernières manches de la saison s'il souhaite encore avoir une chance de remporter son deuxième titre en 2016. En dernier recours, il faudra un miracle pour que cela devienne réalité et le but de Sykes sera de mettre le doute dans la tête de Rea pour la saison prochaine. La course au titre est disputée cette année et un changement de tactique sera indispensable pour Sykes s'il veut rivaliser une fois encore. Un changement de tactique qui doit commencer à Magny-Cours.

Fassi Gru S.p.A. - Fabricant de grues articulées depuis 1965

Fassi Gru est numéro un sur le marché parmi les producteurs italiens. Sa gamme de produits et le nombre de ventes de grue la place en tête parmi les producteurs mondiaux de grues hydrauliques.

Sa capacité de production est de près de 12 000 grues par an. L'ensemble de la gamme est exporté et distribué dans le monde entier pour une distribution rapide et étendue. Du Canada à la France, du Royaume-Uni à l'Australie, le professionnalisme Fassi a pour objectif de satisfaire les différentes exigences du marché, souvent aux conditions géographiques et économiques spécifiques de chaque pays.

Ce site utilise les cookies, ainsi que les cookies tiers, pour vous offrir une expérience de navigation optimisée et en adéquation avec vos préférences. En continuant la navigation ou en cliquant sur n’importe quel endroit de la page vous leur utilisation. Si vous voulez en savoir davantage ou nier le consentement à certains ou à tous les cookies cliquez ici.