Les stars du WorldSBK ont rendez-vous à Laguna Seca - Vidéo sur la chaîne de YouTube "FassigruTV"

FassiGruTv-Miniature-2015-WSBK-LagunaSeca-promo-videoLa neuvième manche du Championnat du Monde eni FIM Superbike a lieu cette semaine sur le légendaire Mazda Raceway Laguna Seca, qui accueille le WorldSBK pour la treizième fois. Situé sur la côte pacifique, le circuit avait accueilli dix épreuves consécutives de 1995 à 2004 et était ensuite revenu sur le calendrier WorldSBK en 2013. Avant cela, d’autres épreuves américaines eurent lieu au Brainerd International Raceway, dans le Minnesota, de 1989 à 1991, et au Miller Motorsports Park, dans l’Utah, de 2008 à 2012. Long de 3,6 km, le circuit de Laguna Seca est le quatrième et dernier tracé du calendrier WorldSBK 2015 à tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre après Phillip Island, le MotorLand Aragón et Imola.

Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) arrive en Californie en ayant très nettement dominé la première partie de la saison 2015 et en ayant amassé pas moins de onze victoires en seize courses, terminant deuxième à chaque fois qu’il ne s’est pas imposé. Assez curieusement, Rea n’a jamais gagné sur les cinq derniers circuits de la saison 2015 (Laguna Seca, Sepang, Jerez, Magny-Cours et Losail) mais semble évidemment bien parti pour changer la donne. Rea est actuellement sur une série de 17 podiums consécutifs, la deuxième plus longue de l’histoire du WorldSBK après celle de 25 réalisée par Colin Edwards en 2002. S’il venait à remporter sept autres victoires sur les dix courses restantes, il égalerait Doug Polen, auteur du record avec 17 victoires remportées en une seule saison en 1991.

Son coéquipier Tom Sykes pourrait cependant être un adversaire à sa hauteur ce week-end à Laguna Seca, un circuit où il sera le seul pilote de la grille 2015 à s'être déjà imposé. Il avait remporté la victoire dans une seconde course écourtée en 2014 pour porter son avance sur Sylvain Guintoli à 44 points…

Et tant que l’on parle d’histoire, les pilotes australiens et américains ont très largement dominé celle du WorldSBK à Laguna Seca, avec un total de neuf victoires pour l’Australie et de sept pour les Etats-Unis. Des chiffres qui ne changeront pas en 2015 puisque la grille ne compte aucun représentant des deux pays. Le pilote le plus proche de Laguna Seca géographiquement sera l’Argentin Leandro Mercado, qui connaît bien le tracé californien pour y avoir couru au niveau national aux Etats-Unis (AMA). Il aura ce week-end l’occasion d’arpenter la célèbre piste avec le Barni Racing Team et visera un retour dans le Top 15 après avoir manqué les points pour la première fois de l’année à Misano (Course 2).

Carlos Checa, le Champion du Monde 2011 reconverti en pilote d’essais, qui n’est jamais monté sur le podium de Laguna au cours de sa carrière, a récemment réalisé un test de trois jours au Mugello pour préparer la suite de la saison de l’Aruba.it Racing-Ducati SBK Team. Les deux pilotes officiels, Chaz Davies et Davide Giugliano, comptent tous les deux une seconde place à leurs palmarès respectifs sur le circuit américain tandis que Ducati est la marque qui a eu le plus de succès en Californie avec un total de dix victoires.

Kawasaki pourrait de son côté égaler les 74 victoires de Yamaha en WorldSBK ce week-end et même devenir le troisième constructeur à atteindre un total de 75 en cas de double victoires, après Ducati et Honda.

Leon Haslam (Aprilia Racing Team – Red Devils) n’aura pour sa part qu’à prendre le départ de la première course pour rejoindre un club très fermé comprenant actuellement neuf pilotes ayant participé à au moins 200 courses en WorldSBK. En participant aux deux courses, il égalera son compatriote James Toseland avec un total de 201 participations et se rapprochera un peu du seul Britannique avec plus de courses à son nom, Carl Fogarty (219).

Avec 133 points d’avance sur son coéquipier Tom Sykes, Jonathan Rea semble déjà avoir mis la main sur le titre mondial. La même chose pourrait être dite pour Kawasaki, qui compte 122 points de plus que Ducati au classement des Constructeurs. Des chiffres qui confirment néanmoins qu’aucun titre ne pourra être remporté ce week-end aux Etats-Unis puisque 250 points demeurent en jeu sur l’ensemble des cinq dernières manches.

Fassi Gru S.p.A. - Fabricant de grues articulées depuis 1965

Fassi Gru est numéro un sur le marché parmi les producteurs italiens. Sa gamme de produits et le nombre de ventes de grue la place en tête parmi les producteurs mondiaux de grues hydrauliques.

Sa capacité de production est de près de 12 000 grues par an. L'ensemble de la gamme est exporté et distribué dans le monde entier pour une distribution rapide et étendue. Du Canada à la France, du Royaume-Uni à l'Australie, le professionnalisme Fassi a pour objectif de satisfaire les différentes exigences du marché, souvent aux conditions géographiques et économiques spécifiques de chaque pays.

Ce site utilise les cookies, ainsi que les cookies tiers, pour vous offrir une expérience de navigation optimisée et en adéquation avec vos préférences. En continuant la navigation ou en cliquant sur n’importe quel endroit de la page vous leur utilisation. Si vous voulez en savoir davantage ou nier le consentement à certains ou à tous les cookies cliquez ici.