La grille WorldSBK part retrouver Biaggi à Misano - Vidéo sur la chaîne de YouTube "FassigruTV"

FassiGruTv-Miniature-2015-WSBK-Misano-promo-video webMax Biaggi a annoncé la semaine dernière qu’il serait de retour pour deux manches de la saison 2015 du Championnat du Monde eni FIM Superbike, celle de Sepang et celle qui aura lieu ce week-end au Misano World Circuit Marco Simoncelli. Après Troy Bayliss, Tom Sykes et Sylvain Guintoli, « l’Empereur Romain » sera le quatrième Champion du Monde WorldSBK en piste cette année et sa présence à Misano devrait attirer de nombreux fans…

Misano avait accueillit le WorldSBK pour la première fois en 1991, une saison largement dominée par Doug Pole. 24 ans plus tard, le championnat est à nouveau clairement dominé par un seul pilote, Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team).

Le Nord-Irlandais arrive à Misano Adriatico avec une colossale avance de 124 points sur son coéquipier Tom Sykes et jamais le leader du classement général n’avait eu un tel avantage en WorldSBK à l’issue des sept premières manches de la saison. Son avance est telle que Rea pourrait remporter le titre mondial en se contentant de finir deuxième ou troisième jusqu’à la fin de l’année, sans avoir besoin de s’imposer en course. Mais le pilote du KRT a déjà remporté dix des quatorze premières courses de la saison et n’est sûrement pas du genre à lever le pied.

Mais à Misano, c’est le retour de Biaggi qui suscitera sûrement le plus d’intérêt. Le Champion du Monde 2010 et 2012 pourra-t-il faire mieux que la neuvième place de Troy Bayliss en Thaïlande ? Un résultat dont Biaggi, âgé de 43 ans, se servira comme référence. L’Italien et les autres pilotes de la grille WorldSBK auront ce week-end le privilège d’être les premiers pilotes de Championnat du Monde à étrenner le nouveau revêtement de la piste de Misano, installé par Dromo et visant à fournir plus de grip en cas de pluie, alors que l’ancien asphalte était particulièrement glissant en conditions humides. Disputée au milieu du mois de juillet, l’épreuve de Misano devrait cependant se dérouler sous le soleil et permettre aux pilotes d’établir de nouveaux records sur le nouveau revêtement.

La grille subira quelques changements puisque Nico Terol a quitté Althea Racing et sera remplacé par Niccolò Canepa dans l’équipe de Genesio Bevilacqua. La place laissée par Canepa chez Grillini SBK n’a pour l’instant pas trouvé preneur. L’Aprilia Racing Team - Red Devils aura trois motos en piste suite à l’arrivée de Biaggi aux côtes de Leon Haslam et Jordi Torres, un chiffre qu’égalera l’Aruba.it Racing-Ducati SBK Team puisque Luca Scassa rejoindra Chaz Davies et Davide Giugliano en wildcard. Une quatrième BMW sera ajoutée pour le wildcard allemand Markus Reiterberger, ancien coureur de la Coupe FIM Superstock 1000, qui défendra les couleurs de VanZon Remeha BMW. Reiterberger avait déjà couru en wildcard au Nürburgring en 2013 et s’était alors classé dans les points à chaque course.

Les essais libres de la catégorie WorldSBK commence vendredi à 11h15.

Fassi Gru S.p.A. - Fabricant de grues articulées depuis 1965

Fassi Gru est numéro un sur le marché parmi les producteurs italiens. Sa gamme de produits et le nombre de ventes de grue la place en tête parmi les producteurs mondiaux de grues hydrauliques.

Sa capacité de production est de près de 12 000 grues par an. L'ensemble de la gamme est exporté et distribué dans le monde entier pour une distribution rapide et étendue. Du Canada à la France, du Royaume-Uni à l'Australie, le professionnalisme Fassi a pour objectif de satisfaire les différentes exigences du marché, souvent aux conditions géographiques et économiques spécifiques de chaque pays.