Jerez (Round 11) se prépare au sacre d’un nouveau Champion du Monde - Vidéo sur la chaîne de YouTube "FassigruTV"

Suite à une exceptionnelle première saison avec le Kawasaki Racing Team, Jonathan Rea arrive à Jerez avec de très fortes chances de s’emparer du titre de Champion du Monde eni FIM Superbike 2015 puisque le numéro 65 n’aura besoin que de six points, soit un Top 10, sur l’ensemble des deux courses espagnoles pour remporter la récompense suprême. La palmarès annuel du Nord-Irlandais parle de lui-même : 20 courses, 20 podiums et 12 victoires. Cette année, Rea est devenu le premier pilote de l’histoire à obtenir 20 podiums en autant de courses depuis le début d’une saison et pourrait battre Colin Edwards pour le record de podiums consécutifs s’il poursuivait sa série jusqu’à la première des deux courses qui clôtureront la saison au Qatar.

Étant donnés ses résultats, Rea ne devrait avoir aucun mal à finir dans le Top 10 de la première course à Jerez et, s’il y parvient, devrait devenir le 17e Champion du Monde Superbike de l’histoire, le cinquième pilote à s’emparer du titre sur les cinq dernières années. Avant lui, Fogarty, Hodgson, Toseland et Sykes avaient tous rapporté le titre en Grande-Bretagne mais Rea sera le premier Nord-Irlandais à être sacré en WorldSBK.

Vainqueur à quatre reprises cette année, Chaz Davies est le seul pilote encore mathématiquement capable d’empêcher le sacre de Rea. Le pilote de l’Aruba.it Racing-Ducati SBK Team a fini sur le podium huit fois sur les dix dernières courses mais avait concédé beaucoup de points à Rea suite à un mauvais week-end en Thaïlande et un double abandon à Imola. Avec 144 points de retard, le Gallois ne se fait guère d’illusion quant à ses chances de s’imposer face à Rea et parlait déjà de ce dernier comme du Champion WorldSBK 2015 au mois de juillet à Laguna Seca. En l’absence de son coéquipier Davide Giugliano, blessé et forfait pour le reste de la saison, Davies fera équipe avec Michele Pirro ce week-end à Jerez.

S’il ne peut plus viser le titre de Champion du Monde, Davies devra par contre défendre sa seconde place pour être vice-Champion et ne compte que treize points d’avance sur Tom Sykes (Kawasaki Racing Team), Champion en 2013 et vice-Champion en titre, tandis que Leon Haslam (Aprilia Racing Team - Red Devils) est à 49 points de la seconde place. Suite au forfait de Giugliano, Jordi Torres (Aprilia Racing Team - Red Devils) devrait pouvoir assurer sa place dans le Top 5 du classement général mais devra se méfier du Champion en titre Sylvain Guintoli (Pata Honda World Superbike Team).

Quant au circuit, celui de Jerez de la Frontera accueille le WorldSBK pour la troisième année consécutive mais le championnat s’était déjà rendu en Andalousie en 1990 et le Français Raymond Roche avait alors remporté les deux épreuves avant de s’emparer du titre mondial.

Trois Espagnols seront présents sur la grille WorldSBK ce week-end : Jordi Torres (Aprilia Racing Team – Red Devils), David Salom (Team Pedercini) et Roman Ramos (Team Go Eleven). Un chiffre égal au nombre d’Espagnols à s’être imposés en WorldSBK : Carlos Checa (24 victoires), Ruben Xaus (11) et Fonsi Nieto (1).

Du côté des constructeurs, Kawasaki pourrait remporter le titre dès la première course, notamment en cas de victoire si la première Ducati ne fait pas mieux que cinquième. Bien que la marque japonaise ait remporté plusieurs titres Pilote, avec Scott Russell en 1993 et avec Tom Sykes vingt ans plus tard, elle n’a jamais décroché le titre Constructeur, que seuls Ducati, Honda, Aprilia, Suzuki et Yamaha comptent à leurs palmarès.

La première séance d’essais de la catégorie WorldSBK à Jerez aura lieu vendredi à 11h15. La Tissot-Superpole de samedi après-midi et les deux courses de dimanche seront à suivre en direct sur WorldSBK.com.

Fassi Gru S.p.A. - Fabricant de grues articulées depuis 1965

Fassi Gru est numéro un sur le marché parmi les producteurs italiens. Sa gamme de produits et le nombre de ventes de grue la place en tête parmi les producteurs mondiaux de grues hydrauliques.

Sa capacité de production est de près de 12 000 grues par an. L'ensemble de la gamme est exporté et distribué dans le monde entier pour une distribution rapide et étendue. Du Canada à la France, du Royaume-Uni à l'Australie, le professionnalisme Fassi a pour objectif de satisfaire les différentes exigences du marché, souvent aux conditions géographiques et économiques spécifiques de chaque pays.