Le WorldSBK part en Malaisie pour sa 10e manche - Vidéo sur la chaîne de YouTube "FassigruTV"

FassiGruTv-Miniature-2015-WSBK-Sepang-promo-video-webLe Circuit International de Sepang s’apprête à accueillir le Championnat du Monde eni FIM Superbike pour la seconde fois de son histoire. Situé à proximité de l’Aéroport International de Kuala Lumpor, le circuit avait fait sa première apparition sur le calendrier WorldSBK l’an dernier et a été reconduit pour cette année, avec une épreuve organisée deux mois plus tard qu’en 2014.

Sixième manche du championnat l’an dernier, l’épreuve malaisienne avait été dominée par Aprilia, qui avait obtenu deux doublés avec Marco Melandri devant Sylvain Guintoli à l’arrivée des deux courses. Ces quarante points marqués à Sepang allaient plus tard s’avérer cruciaux pour le Français dans son duel avec Tom Sykes, qui avait été accroché par son coéquipier Loris Baz dès le début de la première course.

Sykes arrive cette fois-ci à Sepang dans de bien différentes circonstances puisqu’il compte 125 points de retard sur son coéquipier Jonathan Rea (Kawasaki Racing Team) avant la dixième des quatorze manches de la saison. Sykes est parvenu à finir devant Rea lors des deux courses de Laguna Seca, où les pilotes Kawasaki ont été second et troisième deux fois de suite et où Rea finissait hors du Top 2 pour la première fois de l’année. Ce dernier aura sa première opportunité de décrocher le titre mondial ce week-end en Malaisie, où il sera sacré s’il marque 25 points de plus que Sykes sur l’ensemble des deux courses. Le Nord-Irlandais cherchera aussi à poursuivre sa série de 19 podiums pour espérer égaler voire dépasser le record en vigueur, établi à 25 podiums d’affilée par l’Américain Colin Edwards.

Chez Ducati, Chaz Davies cherchera à continuer sur sa lancée après avoir signé le premier doublé de victoires de la marque depuis Imola 2012 (Carlos Checa) à Laguna Seca. Le Gallois sera le seul pilote présent en piste pour le team officiel en Malaisie suite à ce que Davide Giugliano ait dû déclarer forfait pour tout le reste de la saison 2015. Victime d’une lourde chute dans la seconde course de Laguna Seca, l’Italien s’est fracturé la vertèbre dorsale D3 et va de nouveau devoir renoncer à la compétition durant plusieurs mois après avoir déjà manqué les quatre premières manches de l’année après s’être fracturé deux vertèbres lombaires juste avant la première manche, à Phillip Island.

Max Biaggi sera quant à lui de retour en piste pour sa deuxième wildcard de l’année avec Aprilia. Le Champion WorldSBK 2010 et 2012 était déjà à Sepang la semaine dernière pour quatre journées d’essais privés, dont trois ont été affectées par la pluie. L’Italien, qui n’avait plus roulé à Sepang depuis une dizaine d’année suite à son dernier GP de Malaisie, aura cependant pu reprendre ses marques avant un week-end qu’il attend autant que ses fans après avoir fini deux fois sixièmes à Misano au mois de juin.

Leon Haslam et Jordi Torres de l’Aprilia Racing Team – Red Devils étaient quant à eux repartis de Laguna Seca sur une déception tandis que Sylvain Guintoli et Michael van der Mark demeurent en quête de compétitivité pour revenir dans la lutte pour le podium. Van der Mark et Alex Lowes (Voltcom Crescent Suzuki) arriveront directement du Japon où ils viennent de disputer les 8 Heures de Suzuka tandis que Randy de Puniet (Voltcom Crescent Suzuki) retrouvera une piste où il a couru de nombreuses fois en MotoGP™.

Des rookies espagnols Roman Ramos (Team Go Eleven) et Torres ont déjà couru à Sepang avant de leur arrivée en WorldSBK. Leandro Mercado (Barni Racing Team) sera parmi les pilotes qui découvriront la piste, à l’instar de Christophe Ponsson (Team Pedercini Kawasaki), et a fini, à l’exception d’une, toutes les courses dans les points cette année. Seul Jonathan Rea a fait mieux. Santiago Barragan ne participera pas à l'épreuve malaisienne après avoir décidé de mettre fin à son partenariat avec le Team Grillini Kawasaki.

La première séance d’essais libres commence vendredi matin à 10h, heure locale (GMT +8), soit 3h du matin en France métropolitaine.

Fassi Gru S.p.A. - Fabricant de grues articulées depuis 1965

Fassi Gru est numéro un sur le marché parmi les producteurs italiens. Sa gamme de produits et le nombre de ventes de grue la place en tête parmi les producteurs mondiaux de grues hydrauliques.

Sa capacité de production est de près de 12 000 grues par an. L'ensemble de la gamme est exporté et distribué dans le monde entier pour une distribution rapide et étendue. Du Canada à la France, du Royaume-Uni à l'Australie, le professionnalisme Fassi a pour objectif de satisfaire les différentes exigences du marché, souvent aux conditions géographiques et économiques spécifiques de chaque pays.